Notre commune

PETIT HISTORIQUE DE NOTRE COMMUNE

Ponthaux, petit village fribourgeois, se trouve situé sur une colline au point culminant et à mi-distance exactement entre Payerne et Fribourg.

Ses anciennes dénominations le marquent bien : Pontet, Ponteur, Pontaux, Ponthoux et enfin Ponthaux.

C’est en effet là que se fait le partage des eaux : par le ruisseau des Chaudeires, elles s’écoulent vers la Broye et par La Sonnaz, vers la Sarine.

L’histoire nous apprend qu’à la suite du traité de 1349, signé entre Fribourg et Payerne, Ponthaux fut désigné comme lieu de marche, les deux villes y tenaient leurs conférences.

Les premières lettres qui font mention du village datent du XIIe siècle.

Dès 1478, Ponthaux passe à Fribourg, au sein du baillage de Montagny. Mais, en 1798, les Français l’attribuent à Payerne ; sous l’Acte de médiation, il retourne au district de Montagny, pour passer en 1815 à Fribourg. En 1848, Ponthaux se voit définitivement incorporé au district de la Sarine.

* * * *

Nierlet-les-Bois, petit village situé à mi-pente d’un coteau que couronne une sombre forêt de sapins.

Les Avenches et les Gruyère, ainsi que l’hôpital de Fribourg avaient, au XVe siècle, des propriétés à Nierlet. Le village faisait partie des anciennes terres de Fribourg.
La commune de Nierlet faisait partie de la paroisse de Prez-vers-Noréaz.
En 1877, Ponthaux et Nierlet-les-Bois furent érigés en une paroisse distincte de celle de Prez, avec centre à Ponthaux.

Nierlet possède une chapelle dédiée à saint Gorgon. Elle avoisine une maison d’assez grande dimension que les anciens nomment encore « le Château ». Cette résidence d’été était autrefois utilisée par les seigneurs de Montagny.

Les communes de Ponthaux et Nierlet-les-Bois ont fusionné le 1er janvier 1981. Elles ont mis en commun leurs armoiries appartenant toutes deux à celles de la maison de Montagny.

Superficie de la commune : 590 hectares
Nombre d’habitants : 730

* * * *